LABEX CEMEB : PRESENTATION

Fondé sur la base de l’IFR 119 « Montpellier-Environnement-Biodiversité » (2001-2010), le LabEx CeMEB (Centre Méditerranéen de l’Environnement et de la Biodiversité) regroupe un ensemble de dix unités de recherche de la région de Montpellier.

Les recherches s’intéressent à la dynamique et au fonctionnement de la biodiversité et des écosystèmes dans un contexte de changements environnementaux marqués, induit en particulier par les activités humaines. 

Un objectif important est de prévoir les conséquences biologiques des changements planétaires à l'aide de scénarios, et d’anticiper l'évolution des services écosystémiques et des sociétés humaines.
Couvrant tous les types d’écosystèmes (de l’équateur aux pôles, aussi bien terrestres que marins) et d’organismes vivants (des micro-organismes aux grands mammifères), ces unités de recherche s’intéressent particulièrement à la biodiversité « sauvage » via de nombreux programmes de recherche à long terme sur le terrain.

Les approches combinent observation et modélisation, avec de forts apports de l’expérimentation. Pour ce faire, elles s’appuient sur des outils de haut niveau, comme par exemple l’Ecotron Européen de Montpellier, le site instrumenté de Puéchabon, ainsi que sur des plates-formes communes en génomique, écologie chimie, bio- et éco-informatique et des terrains d’expérimentations et serres.

AXES D’INTERVENTION

Pour mener à bien ses missions scientifiques, le LabEx CeMEB intervient de plusieurs manières :
 
  • Structuration de la recherche, par une politique forte de  soutien aux plateformes mutualisées (financement d’équipements et ressources humaines), par la mise en place d’allocations doctorales et postdoctorales, par le soutien à la mobilité (accueil de chercheurs invités) et à des manifestations scientifiques.
  • Soutien à la formation avec la mise en place d’un programme d’aides en direction de différentes cibles : ITA et doctorants (mobilité), masters et formations professionnalisantes et continues (par ex., gestionnaires d’espaces protégés)
  • Valorisation et transfert de la recherche vers la société civile en favorisant les collaborations et partenariats avec le secteur non-académique (dont les entreprises privées) et la société civile, via par ex. le cofinancement de bourses de recherche, l’organisation de journées d’ateliers et de rencontres ou la participation à différentes manifestations (par ex., Assises de la Biodiversité).
Les projets Investissements d'avenir 
Le LabEx CeMEB est financé dans le cadre des « Projets Investissement d'Avenir 2011-2019 » par       l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), et  dispose d’une dotation financière annuelle de
630K€. Pour en savoir plus sur les Investissements d’Avenir : cliquez-ici

Université de Montpellier
La gestion financière et le suivi administratif du LabEx CeMEB sont assurés par l’Universite de Montpellier.

Galerie photo